Nos entraîneurs

Avec quel entraîneur le BVB a t’il gagné la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe en 1966 ?

  • Willy Multhaup
  • Hermann Eppenhoff
  • Helmut Schneider
  • Ottmar Hitzfeld

Entraîneur (controversé) du BVB Willy « Fischken » Multhaup n’est resté qu’une saison au club. Mais il a marqué notre Histoire en nous permettant de remporter notre premier trophée européen: la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe. Entraîneur au caractère réputé difficile, individualiste, exigeant et n’hésitant pas  prendre des décisions tranchées (comme changer son capitaine en cours de saison), Willy Multhaup parvenait néanmoins à tirer le maximum de son équipe grâce à ses qualités de motivateur et à sa capacité à pousser ses hommes à se transcender. Ce sera notamment le cas lors de la fameuse finale de Glasgow contre Liverpool, pourtant donné largement favori, où le BVB l’avait surtout emporté grâce à ses qualités de cœur et de courage. Une offre mirobolante du 1. FC Köln le poussera à quitter le BVB après le sacre de Glasgow. Fischken a également été champion d’Allemagne en 1965 avec le Werder Brême et il a gagné la Pokal en 1968 avec Köln. Il est décédé en 1982 à l’âge de 79 ans.

Entraîneur du BVB lors de la finale victorieuse en Pokal en 1989, Horst Köppel reviendra au club douze ans  plus tard, à quel poste ?

  • Entraîneur assistant
  • Entraîneur de l’équipe réserve
  • Directeur sportif
  • Président

Horst Köppel a entraîné le BVB de 1988 à 1991, avant de laisser sa place à Ottmar Hitzfeld. Il est à l’origine de la renaissance du BVB en permettant au club de mettre un terme à une disette de 23 ans sans trophée avec la finale en Coupe d’Allemagne 1989 contre Brême. Cet ancien joueur renommé de Bundesliga est revenu au club pour y entraîner l’équipe réserve de 2001 à 2004. On l’a retrouvé sur divers bancs de Bundesliga à Uerdingen, Bielefeld, Düsseldorf,Mönchengladbach mais aussi en Autriche, en Arabie Saoudite ou au Japon. Il a pris sa retraite en 2009 après une dernière expérience pas trop réussie à Ingolstadt.

Avant d’entamer une carrière d’entraîneur à succès en Suisse et en Allemagne, quelle profession a exercé Ottmar Hitzfeld?

  • Militaire
  • Policier
  • Ingénieur
  • Professeur de mathématiques

Ottmar Hitzfeld n’a pas réussi une immense carrière de joueur, essentiellement en Suisse avec un passage en 2. Liga à Stuttgart. Après sa carrière de joueur, il a donc pensé à se reconvertir et a entrepris  des études pour devenir professeur de mathématique et de sport. A côté, il a également entamé une carrière d’entraîneur et les résultats incroyables qu’il a obtenus avec deux petits clubs en Suisse, le SC Zug et le FC Aarau, lui ont rapidement permis d’abandonner les mathématiques pour devenir entraîneur professionnel, d’abord à Grasshopper, le club le plus titré de Suisse, puis au Borussia Dortmund. Lors du centenaire du BVB, l’affiche en son honneur proclamait « Nur ein Mathe-Lehrer bis er mit den besten Fans der Welt Historisches vollbracht ».

Qui fut le premier entraîneur étranger du BVB ?

  • Ferdinand Swatosch
  • Pal Csernai
  • Nevio Scala
  • Bert van Marwijk

Joueur renommé dans son pays (23 sélections/18 buts), l’Autrichien Ferdinand Swatosch a été le premier entraîneur étranger recensé au BVB, c’était entre 1939 et 1942. Il présente la particularité d’avoir également entraîné Schalke 04 en 1948-1949.

Lequel de ces entraîneurs du BVB n’a jamais été entraîneur principal au Bayern Munich ?

  • Pal Csernai
  • Reinhard Saftig
  • Ottmar Hitzfeld
  • Matthias Sammer

Le Hongrois Pas Csernai a été entraîneur au Bayern de 1978 à 1983 et au BVB en 1985-1986. Reinhard Saftig a été entraîneur ad interim au Bayern en 1983 et entraîneur du BVB entre 1986 et 1988. Ottmar Hitzfeld a d’abord entraîné le BVB de 1991 à 1997 avant de passer deux fois au Bayern de 1998 à 2004 et en 2007-2008. Matthias Sammer est également passé par les deux clubs mais, s’il a été entraîneur du BVB de 2000 à 2004, il n’a occupé que le poste de directeur sportif au Bayern entre 2012 et 2016.

Quel entraîneur a spontanément propose de réduire son salaire et a incité ses joueurs à l’imiter pour aider le club à surmonter ses problèmes financiers ?

  • Ottmar Hitzfeld
  • Michael Skibbe
  • Jürgen Röber
  • Matthias Sammer

Lors des problèmes financiers, Matthias Sammer avait spontanément proposé une réduction de salaire et  incité ses joueurs à faire de même afin d’aider le club. Toutefois, des désaccords sur la stratégie le pousseront vers la sortie quelques mois plus tard, en juin 2004.

Quel ancien entraîneur du BVB deviendra entraîneur de l’équipe d’Allemagne ?

  • Otto Rehhagel
  • Ottmar Hitzfeld
  • Erich Ribbeck
  • Udo Lattek

Pressentis pour reprendre l’équipe d’Allemagne après le fiasco de l’Euro 2004 en vue du WM 2006, Otto Rehhagel et Ottmar Hitzfeld avaient tous deux refusé: Rehhagel préférait rester en Grèce, avec laquelle il était champion d’Europe, et Hitzfeld pour reprendre la Suisse en 2008. En revanche, Erich Ribbeck, entraîneur du BVB en 1984-1985, a entraîné l’équipe d’Allemagne depuis 1998 jusqu’à l’Euro 2000 où les performances calamiteuses de la Mannschaft lui avaient coûté son poste.

Avec quel entraîneur le Borussia a t’il remporté la seule Coupe intercontinentale de son Histoire ?

  • Ottmar Hitzfeld
  • Nevio Scala
  • Michael Skibbe
  • Matthias Sammer

C’était la question piège du jour ! Après la victoire en Ligue des Champions en 1997, Ottmar Hitzfeld est bien resté au BVB (avant de partir au Bayern Munich en 1998) mais uniquement comme directeur sportif. C’est Nevio Scala qui lui avait succédé et qui était donc sur le banc le 2 décembre 1997 lors de la victoire 2-0 à Tokyo en Coupe Intercontinentale contre les Brésiliens du Cruzeiro Belo Horizonte. Entraîneur aux idées novatrices, adepte d’un jeu offensif, créateur du grand Parma AC qui terrorisait l’Europe au début des années 1990 (victoires en Coupe des Coupes 1993 et Coupe UEFA 1995), Nevio Scala n’a jamais réussi à imposer son jeu et à s’adapter aux spécificités de la Bundesliga. Il quittera le club après seulement une saison et une 10e place en championnat indigne d’un champion d’Europe en titre. Mais il aura quand même inscrit cette Coupe Intercontinentale à son palmarès. Le match complet ici, pour les plus courageux !

Quel est le surnom de notre inamovible entraîneur des gardiens Wolfgang De Beer ?

  • Teddy
  • Wölfi
  • Susi
  • Bibi

Inutile de préciser l’origine de son surnom, il suffit de regarder son patronyme. Teddy est une légende du BVB puisqu’il y a été gardien de 1987 à 2001. Il a été titulaire de 1987 à 1991, notamment lors de la finale de Pokal victorieuse de 1989, avant de laisser la place de numéro 1 à Stefan Klos puis Jens Lehmann. Mais cela signifie que depuis 1987, nous avons toujours eu soit Wolfgang De Beer soit Roman Weidenfeller dans notre duo de gardien ! Teddy est notre entraîneur des gardiens depuis 2002, il est donc depuis 30 ans au BVB ! A chaque match au Westfalenstadion, il est accueilli par des « Teddy, Teddy » lors de l’entrée des gardiens à l’échauffement.

De quel club de Bundesliga sont issus nos deux derniers entraîneurs ?

  • FC Köln
  • SV Darmstadt 98
  • FSV Mainz 05
  • SC Freiburg

C’est bien entendu à Mainz que nous sommes allés chercher Jürgen Klopp et Thomas Tuchel.

 

Dirigeants et organisation

Quel membre fondateur du club en occupa t’il ensuite la présidence pendant 13 ans ?

  • Heinrich Unger
  • Franz Jacobi
  • Marius Jacobi
  • Heinz Schwab

Heinrich Unger a été le premier président du BVB en 1909 mais il laisse rapidement la place à un autre membre fondateur, Franz Jacobi, président de 1910 à 1923. Il est la première figure marquante de l’Histoire du club. Il a fait l’objet en 2013 de l’excellent film-documentaire « Am Borisgplatzgeboren – Franz Jacob und die Wiege des BVB. »

Quel autre poste occupe notre actuel président, le Dr. Reinhard Rauball ?

  • Président de la DFB
  • Président de la DFL
  • Ministre-président du Nordrhein-Westfalen
  • Bourgmestre de Dortmund

Le président du BVB, Dr. Reinhard Rauball, est également président de la DFL, la ligue qui gère la Bundesliga et la Zweite Liga, depuis 2007. Il été réélu en août 2016 pour un quatrième et probablement dernier mandat.

Quel chancelier fédéral est membre d’honneur du BVB mais a négocié un important contrat de sponsoring entre Schalke 04 et un géant russe du gaz ?

  • Helmut Schmidt
  • Helmut Kohl
  • Gerhard Schröder
  • Angela Merkel

Chancelier SPD d’Allemagne de 1998 à 2005 et considéré comme le principal instigateur des réformes à l’origine du miracle économique allemand, Gerhard Schröder est fan de longue date du BVB, même s’il est originaire d’Hanovre. Il est alors nommée membre d’honneur du BVB. Après sa défaite aux élections anticipées de 2005 contre Angela Merkel, il est nommé par Vladimir Poutine au sein de la direction du géant Gazprom pour réaliser l’oléoduc North Stream en mer du Nord. C’est dans le cadre de ce rapprochement germano-russe que Gazprom est devenu sponsor principal de Schalke 04, dans lequel un membre d’honneur du BVB a donc joué un rôle clé.

Quel ancien ministre fédéral des finances est membre du conseil de surveillance du BVB ?

  • Oskar Lafontaine
  • Hans Eichel
  • Theo Waigl
  • Peer Steinbrück

Originaire d’Hambourg mais venu en Rhénanie du Nord – Westphalie pour y occuper la fonction de ministre-président, Peer Steinbrück a été ministre des finances de la République fédérale allemande pour le SPD dans le gouvernement de coalition d’Angela Merkel entre 2005 et 2009. Il s’est présenté à la Chancellerie fédérale en 2013 mais été largement battu par Angela Merkel. Depuis, il s’est éloigné de la politique mais il siège au conseil de surveillance du BVB.

Quel directeur sportif a permis au BVB de gagner la Ligue des Champions mais reste très décrié du peuple jaune et noir pour avoir mené le club au bord de la faillite ?

  • Michael Meier
  • Michael Zorc
  • Gerd Niebaum
  • Rudi Assauer

Michael Meier a été manager du BVB de 1989 à 2005. C’est donc à lui que l’on doit les titres de 1995 et 1996 et la victoire en Ligue des Champions. Il a toutefois été contraint à la démission en 2005 lorsque la politique d’investissements massifs et la folie des grandeurs qu’il a développé avec le président Niebaum ont conduit le club au bord de la faillite. Aujourd’hui encore, il lui est impossible de se rendre au Westfalenstadion sans se faire apostrophé par des fans qui n’ont pas pardonné, malgré les succès, à celui qui a failli faire disparaître leur club favori. Il a ensuite été manager au 1. FC Köln de 2005 à 2010 mais cela s’est là aussi mal terminé avec un limogeage dans un club en crise sportive et financière. On ne l’a dès lors plus guère revu dans le football allemand.

Notre président Reinhard Rauball occupe ce poste pour la… ?

  • Première fois
  • Deuxième fois
  • Troisième fois
  • Quatre fois

Notre actuel président, le Dr. Reinhard Rauball, occupe ce poste pour la troisième fois. Il a été une première fois président, à seulement 32 ans, entre 1979 et 1982 puis entre 1984 et 1986. Il est revenu en 2005 au plus fort des problèmes financiers et n’a plus quitté cette fonction depuis. Il a été réélu en novembre 2016 pour un mandat de trois ans. A chaque fois qu’il  a repris la présidence du BVB, le club était en difficultés économiques et financières et il passe pour l’éternel sauver du club. Même s’il ne se mêle pas directement de la gestion quotidienne, c’est un personnage très respecté des supporters. Juriste de formation, notaire et avocat, il a également été un éphémère ministre de la Justice du Land de Rhénanie du Nord-Westphalie dans un gouvernement SPD, mais il a dû se retirer après une semaine pour une histoire de conflit d’intérêt. Il a également effectué une modeste carrière de joueur au TSG Eintracht Dortmund, le club dont les installations se trouvent quelques centaines de mètre à l’est du Westfalenstadion, derrière le Biergarten du tennis.

Quelle fonction occupe Sven Mislintat au BVB ?

  • Chef scout
  • Chef de presse
  • Responsable de la relève
  • Délégué des supporters

Sven Mislintat est notre chef scout depuis 2009. C’est à lui que l’on doit les nombreux succès rencontrés ces dernières saisons en matière de recrutement, avec une remarquable capacité à repérer des futurs stars et à les faire signer au BVB pour des sommes souvent modestes. Personnage discret, Sven Mislintat a cependant fait la une de l’actualité cette saison en raison de son conflit avec Thomas Tuchel. Les deux hommes ne s’adressant plus la parole, son cahier des charges a été légèrement modifié pour ne plus avoir à travailler avec notre entraîneur mais il reste le principale responsable de notre cellule de recrutement.

Quel financier, ancien actionnaire principal du BVB et qui prônait jadis le démantèlement du club au moment des problèmes financiers pour récupérer ses billes, doit aujourd’hui répondre devant la Justice pour malversations financières après des années d’exil au Libéria, au Venezuela et aux Caraïbes ?

  • Bernard Madoff
  • Florian Homm
  • Marc Rich
  • Josef Ackermann

Le financier Florian Homm avait été présenté comme le sauveur du club lorsqu’il avait acquis une part importante du capital au moment des problèmes financiers en investissant plusieurs dizaine de milliers d’euros. Sauf qu’il s’est vite avéré qu’il n’avait rien d’un bienfaiteur désintéressé mais qu’il s’agissait d’un requin de la financer qui avait spéculé sur le faible cours de l’action en bourse et qu’il espérait récupérer ses billes voire plus en revendant tous les meilleurs joueurs de l’effectif, y compris des légendes comme Kehl, Dede ou Ricken ou en nommant le stade « Beate-Uhse Arena », du nom d’une célèbre chaîne de magasins érotiques. Avec son bronzage outrancier et son éternel cigare, il est vite devenu le symbole des dérives financières du club à cette époque et la bête noire de fans. Finalement contraint de revendre ses parts et recherché par la justice allemande et le FBI pour des malversations dans d’autres dossiers, il a ensuite connu une longue cavale autour du monde avant de revenir en Allemagne pour répondre à ses juges. Cette mésaventure conduit aujourd’hui le BVB a refusé qu’un actionnaire puisse détenir une part trop importante du capital pour ne pas perdre le contrôle sur la stratégie du club.

Quel est l’actionnaire majoritaire de la Borussia Dortmund GmbH & Co KGaA ?

  • Puma
  • Evonik
  • Signal Iduna
  • Ballspielverein Borussia 09 e. V. Dortmund

C’est l’association composée des 155’000 membres du club qui est l’actionnaire majoritaire de la société qui gère la première équipe, ainsi que l’impose la règle 50+1 de la ligue. Les supporters, par les décisions prises dans notre assemblée générale, peuvent donc influer sur la marche du club. Cette participation majoritaire de l’association rend impossible la prise de contrôle du club par un mécène ou un sponsor puisqu’il serait forcément minoritaire au sein de la société qui gère le secteur professionnel.

Avant le BVB, quel autre club allemand était coté en bourse ?

  • Bayer Leverkusen
  • Bayern Munich
  • Schalke 04
  • Aucun

Si tous les clubs de Bundesliga possèdent une structure bicéphale avec une association composée des membres détenant une société commercial gérant le secteur professionnel, le BVB est le premier (et le seul) à avoir coté ses actions en bourse, en octobre. Mal préparée, conjuguée à des difficultés sportives et financières, l’opération, qui était sensée ramener des fonds pour établir le BVB parmi les meilleurs clubs d’Europe, l’opération a vite tourné au cauchemar. L’action a rapidement perdu une bonne partie de sa valeur et aujourd’hui encore, malgré les succès sportifs et financiers des dernières saisons, elle n’est cotée qu’à environ 50% de sa valeur de lancement. Ces difficultés ont incité tous les autres clubs allemands à ne pas tenter l’aventure boursière.

À propos de l'auteur

Julien Mouquin

Un jour, je suis passé devant le Westfalenstadion, j'ai vu de la lumière et j'y suis entré. Depuis, je n'en suis jamais vraiment sorti.

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
[2012-2013 BVB – Werder Bremen] – Götzeus, acte I

Les premiers seront les derniers, paraît-il. Demain, le BVB joue son dernier match de la saison contre le Werder Brême....

Fermer