Nos déplacements

Lequel de ces stades ne doit pas son nom originel à une rivière ?

  • Stuttgart
  • Brême
  • Hambourg
  • Freiburg

Le Weserstadion (photo) à Brême, le Neckarstadion à Stuttgart et le Dreisamstadion à Freiburg doivent tous leur nom originel au fleuve ou à la rivière qui bordent le stade. En revanche, malgré les nombreux canaux de la ville, le stade d’Hambourg n’est pas situé à proximité d’un cours d’eau et s’appelle Volksparkstadion, soit le stade du parc du peuple.

Quel stade est situé sur une colline qu’il faut escalader pour accéder aux tribunes ?

  • Kaiserslautern
  • Ingolstadt
  • Mainz
  • Francfort

Comme son nom originel l’indique, le Betzenberg de Kaiserslautern est situé au sommet d’une colline boisée. L’accès au stade s’effectue par des rues, escaliers et chemins escarpés. Il existe toutefois de nombreux Biergarten dans l’ascension, laquelle rappelle un peu celle du Bergisel à Innsbruck pour les fans de saut à ski, permettant aux fans désireux de reprendre leur souffle de faire quelques haltes en route.

Avant d’arriver dans quel stade, une halte au Waterloo Biergarten s’impose t’elle ?

  • Hambourg
  • Brême
  • Hanovre
  • Wolfsburg

Le Niedersachsenstadion d’Hanovre est l’un des mieux pourvus d’Allemagne en Biergarten. On y trouve notamment, à proximité de l’arrêt de métro éponyme, le Waterloo Biergarten, halte obligée avant d’arriver au stade, rappelant beaucoup les Biergarten géants du centre de Munich.

Dans quel stade faut-il s’arrêter à l’Alter Militärring pour trouver les Biergarten ?

  • Cologne
  • Berlin
  • Wolfsburg
  • Mönchengladbach

L’accès en métro à Cologne s’effectue le long de l’interminable Aachener Strasse par une ligne unique, généralement bondée. C’est pourquoi les fans sont généralement très heureux de s’arrêter un arrêt avant le stade, à l’Alter Militärring où se trouvent les principaux Biergarten du Müngersdorf, pour boire quelques Kölsch avant d’effectuer les dernières centaines de mètre jusqu’au stade à pied.

Quel est le seul stade de Bundesliga où l’on sert des Maßbier ?

  • Olympiastadion à Berlin
  • Allianz Arena à Munich
  • Weserstadion à Brême
  • Veltins Arena à Gelsenkirchen

Berlin est actuellement le seul stade de Bundesliga où il est possible de commander des Maßbier, soit des bières d’1l.

Dans quel stade le Biergarten situé devant l’entrée du bloc visiteurs est tenu par la police ?

  • Francfort
  • Stuttgart
  • Mainz
  • Darmstadt

A Stuttgart, le Biergarten situé devant l’entrée du kop visiteurs est tenu par l’Association sportive de la Police. C’est toujours une immense surprise pour les fans français habitués aux stades hypersécurisés de Ligue 1 de se voir servir des choppes en verre dans un bar tenu par la police et où se côtoient en toute convivialité des supporters des deux équipes.

De quel côté est situé le kop de Schalke 04 ?

  • Sud
  • Nord
  • Est
  • Ouest

Forcément, à Gelsenkirchen, tout doit se faire à l’opposé de Dortmund. Les fans des Blauen prennent donc place au Nord et non pas dans une Tribüne mais dans une Kurve, la Nordkurve, l’endroit le plus inhospitalier au monde pour un habitué de la Südtribüne. Nordkurve vs. Südtribüne, rivaux jusque dans l’emplacement au stade.

Avec Darmstadt, quel est l’autre secteur visiteurs places debout dépourvu de toit en Bundesliga ?

  • Stuttgart
  • Augsburg
  • Freiburg
  • Cologne

Le stade à Freiburg est presque entièrement couvert. Le seul secteur qui n’est pas abrité est celui réservé aux visiteurs en places debout (la partie assise est munie d’un toit). En plus du risque de pluie et de neige, pas si rares en Forêt Noire, avec les grillages et les drapeaux des ultras, on ne voit quasiment rien du terrain depuis le Gästeblock.  La construction d’un nouveau stade moderne à l’autre extrémité de la ville devrait mettre un terme à cette anomalie dès 2020. Le temps est donc compté pour profiter du charme désuet du Gästeblock du Dreisamstadion.

A côté de quel stade peut-on admirer un Tupolev et un Concorde ?

  • Sinsheim
  • Francfort
  • Düsseldorf
  • Leipzig

Ville d’à peine plus de 30’000 habitants perdue au milieu des campagnes du Baden-Württemberg, Sinsheim, qui accueille les matchs d’Hoffenheim, n’a pas beaucoup de charme. Néanmoins, outre le stade, elle est réputée pour son musée de l’aviation, situé juste en face du stade, de l’autre côté de l’autoroute. Ainsi, les rares Biergarten existant dans cet endroit un peu sinistre, entre champs et zone industrielle, permettent de déguster une saucisse (par ailleurs excellente) et boire une bière (la Rothaus, également bonne) au pied d’un Tupolev et d’un Concorde fixés sur le toit du musée de l’aviation. C’est à peu près le seul truc remarquable dans ce stade sans charme planté au milieu de nulle part.

Dans quel stade les banderoles des supporters locaux ont pendant plusieurs saisons été accrochées à l’envers pour protester contre le naming du stade ?

  • Hambourg
  • Francfort
  • Cologne
  • Munich

Même si elle procure aux clubs de recettes indispensables, la pratique du naming est très mal vue des fans allemands. A Dortmund, la situation financière du club était tellement dramatique que le changement de nom du stade n’avait pas provoqué de véritable résistance active, même si tous les fans continuent de pratiquer une résistance passive en utilisant uniquement le vrai nom, Westfalenstadion, et jamais l’appellation commerciale. A Francfort, lorsque le Waldstadion est devenu Commerzbank-Arena, la réaction a été plus virulente et, durant plusieurs saisons, les banderoles dans la Kurve des ultras étaient systématiquement installées à l’envers, notamment la banderole Walstadion, en signe de protestation.

Records

Le BVB détient le triste record de la plus lourde défaite de l’Histoire de la Bundesliga, quel était notre adversaire ?

  • FC Bayern München
  • FC Schalke 04
  • VfL Borussia Mönchengladbach
  • Werder Bremen

Le 29 avril 1978, le Borussia Dortmund encaisse la défaite la plus honteuse de son histoire en s’inclinant 12-0 à Düsseldorf contre le Borussia Mönchengladbach lors de la dernière journée de Bundesliga, avec notamment cinq buts de Jupp Heynckes. Cela reste la plus lourde défaite de l’histoire de la Buli. C’était d’autant plus honteux que le titre se jouait ce jour là à la différence de but entre Mönchengladbach et son éternel rival Köln. Au coup d’envoi, les Fohlen affichaient une différence de +30 contre + 40 aux Geissböcke; ce score fleuve aurait pu leur donner le titre mais, heureusement pour la morale, Köln s’était imposé dans le même temps 5-0 contre St. Pauli et avait pu fêter le titre. Ce score inhabituel de 12-0 a donné lieu à de nombreux soupçons de match truqué pour favoriser le titre des Fohlen mais jamais rien n’a pu être prouvé. Néanmoins, les dirigeants du BVB avaient infligé une amende de 2000DM aux joueurs ayant participé à cette débâcle.

Le BVB a encaissé le but le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga, qui était le buteur ?

  • Eren Derdiyok
  • Karim Bellarabi
  • Kevin Volland
  • Gerd Müller

C’est un autre record dont nous passerions bien: le 23 août 2014, Karim Bellarabi marque le but le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga en ouvrant le score pour Leverkusen au Westfalenstadion. C’était d’autant plus extraordinaire qu’il s’agissait de la 1ère journée de la saison ! On ne pouvait donc imaginer pire entame de championnat et le BVB a mis de longs mois à s’en remettre. Ce record a été égalé une année plus tard, le 22 août 2015, par Kevin Volland qui avait ouvert le score pour Hoffenheim contre le Bayern Munich, également après neuf secondes.

Quel est le meilleur buteur de l’histoire du BVB ?

  • Alfred Preissler
  • Alfred Schmidt
  • Manfred Burgsmüller
  • Lothar Emmerich

Avec 160 buts, Alfred « Adi » Preißler est considéré comme le meilleur buteur  de l’Histoire du club. Il devance Manfred « Manni » Burgsmüller (158 buts dont 135 en Bundesliga) et Michael « Susi » Zorc (153 buts dont 131 en Buli). Manfred Burgsmüller est le meilleur buteur du BVB en Bundesliga puisque les buts d’AdiPreißler ont été inscrit à l’époque des Oberliga.

Quel est le joueur à avoir disputé le plus de matchs de Bundesliga avec le BVB ?

  • Michael Zorc
  • Alfred Schmidt
  • Lars Ricken
  • Dede

Notre actuel directeur sportif Michael Zorc est le joueur à avoir disputé le plus de matchs de Bundesliga avec le BVB, 463 entre 1981 et 1998. Il devance Roman Weidenfeller (353 au 5 mai 2017), Stefan Reuter (307), Dede (302) et Lars Ricken (301).

Quel est le meilleur buteur étranger de l’Histoire du BVB en Bundesliga ?

  • Stéphane Chapuisat
  • Alexander Frei
  • Robert Lewandowski
  • Marcio Amoros

Avec 102 réussites en 218 matchs de Bundesliga, Stéphane Chapuisat est le meilleur buteur étranger de l’Histoire du BVB en Bundesliga. Il devance deux joueurs encore en activité, Pierre-Emerick Aubameyang avec 81 buts et qui pourrait donc battre ce record.

Quel est le plus jeune joueur à avoir porté le maillot du BVB en match officiel ?

  • Mario Götze
  • Christian Pulisic
  • Felix Passlack
  • Nuri Sahin

En faisant ses débuts en Bundesliga le 6 août 2005, Nuri Sahin est le plus jeune joueur de l’Histoire non seulement du BVB mais de toute la Bundesliga. Pulisic a fait ses débuts à 17 ans et 134 jours, Götze à 17 ans et 171 jours et Passlack à 17 ans et 278 jours. Deux autres Borussen ont également débuté très jeunes: Ibrahim Tanko (17 ans et 61 jours) et Marc-André Kruska (17 ans et 134 jours).

Le BVB détient le record d’affluence pour un tour préliminaire d’Europa League, contre quel adversaire ?

  • Udinese
  • Quarabag Agdam
  • Wolfsberger AC
  • Odd Grenland

Lors du troisième tour préliminaire de l’Europa League, le 6 août 2015, nous sommes tous très impatients de découvrir le premier match officiel du BVB de l’après-Jürgen Klopp au Westfalenstadion. Malgré la victoire (0-1) au match aller en Autriche et le faible renom de l’adversaire, Wolfsberger AC, nous sommes 65’190 au Westfalenstadion pour assister à la victoire de nos Jungs 5-0, ce qui constitue un record absolu de spectateurs pour un match de tour préliminaire d’Europa League. A part quelques places vides en Gästeblock, le stade affichait complet. L’affluence sera à peine inférieure au tour suivant contre les Norvégiens d’Odd Grenland.

Quel joueur a inscrit le plus de buts avec le BVB en une saison de Bundesliga ?

  • Manfred Bürgsmüller
  • Lothar Emmerich
  • Robert Lewandowski
  • Stéphane Chapuisat

Avec 31 buts inscrit lors de la saison 1965-1966, Lothar Emmerich est le meilleur buteur du BVB sur une seule saison de Bundesliga. Cela lui avait bien entendu valu le titre de meilleur buteur du championnat. Il avait également remporté ce titre la saison suivante avec 28 réussites, à égalité avec Gerd Müller. Pierre-Emmerick Aubameyang pourrait battre ce record dès cette saison s’il finit le championnat en trombe. En revanche, le record historique de 40 buts en une saison de Bundesliga détenu par Gerd Müller depuis la saison 1971-1972 paraît à jamais hors de portée.

Quel joueur du BVB a porté le plus de fois le brassard de capitaine en équipe d’Allemagne?

  • Andreas Möller
  • Christian Wörns
  • Jürgen Kohler
  • Matthias Sammer

Jürgen Kohler a porté dix fois le brassard de capitaine de la Nationalmannschaft, la plupart des fois après son transfert de la Juventus au BVB. Les autres capitaines dortmundois en équipe d’Allemagne sont: Christian Wörns (7x), Andreas Möller (4x), Alfred Schmidt (3x), Christoph Metzelder (1x) et Hans Tillkowski (1x). Le dernier Borusse à avoir porté le brassard est Mats Hummels le 29 mars 2016 pendant 21 minutes lors d’un match amical Allemagne – Italie à Munich.

Quelle est la plus longue série d’invincibilité du BVB en championnat (sur deux saisons) ?

  • 23 matchs
  • 28 matchs
  • 31 matchs
  • 36 matchs

Entre la fin de la saison 2011-2012 et le début de la saison 2012-2013, le BVB est resté 31 matchs, soit 369 jours, sans concéder la moindre défaite en Bundesliga. Cette série a pris fin le 22 septembre 2012 par une défaite 3-2 à Hambourg, qui défendait ainsi son record de 36 matchs sans défaite qui remontait aux saisons 1981-1982 et 1982-1983. Ce record a depuis été battu par le Bayern Munich, resté invaincu 53 matchs entre les saisons 2012-2013 et 2013-2014.

About the author

Julien Mouquin

Un jour, je suis passé devant le Westfalenstadion, j'ai vu de la lumière et j'y suis entré. Depuis, je n'en suis jamais vraiment sorti.

Leave a Comment

Lire les articles précédents :
Questionnaire semaine 9 – « Nos entraîneurs » et « Dirigeants et organisation »

Fermer