Derby

En 1970, lors du Derby, quel animal les Blauen utilisèrent-ils sur le terrain pour intimider le BVB après des incidents au match aller (joueur de Schalke mordu par un chien) ?

  • Des lions
  • Des loups
  • Des tigres
  • Des crocodiles

Le 6 septembre 1969, le Derby BVB – Schalke (1-1) dégénère au Rote Erde, il  y a beaucoup plus de spectateurs que de places disponibles, des émeutes éclatent après l’ouverture du score des Blauen , le terrain est envahi et la police intervient. Le joueur de Schalke Friedel Rausch est alors… mordu par un chien policier. Au match retour, le 31 janvier 1970, au Kampfbahn Glückauf, le président de Schalke Günter Siebert, en représailles,  décide d’amener des…. lions sur les bords du terrain pour intimider les Borussen. La stratégie ne fonctionne pas puisque, comme à l’aller, Schalke ouvre le score mais se fait rejoindre et les deux équipes se séparent sur le score de 1-1.

Quel est le seul capitaine du BVB qui a ensuite porté le maillot de Schalke 04 ?

  • Stan Libbuda
  • Ingo Anderbrügge
  • Andreas Möller
  • Christoph Metzelder

Les joueurs à avoir porté le maillot des deux éternels rivaux du Ruhrpott sont nombreux. C’est le cas des quatre joueurs précités. Mais Christoph Metzelder est le seul à avoir porté le brassard de capitaine du BVB, officiellement lors de la saison 2003-2004. Christoph Metzelder est également à l’origine des deux buts d’Alex Frei et d’Ebi Smolarek lors du Derby historique du 12 mai 2007 (2-0) au Westfalenstadion au cours duquel Schalke a perdu le Meisterschale au profit du VfB Stuttgart. Après trois ans au Real Madrid où il n’a que peu joué en raison de blessures persistantes, Metze tente de relancer sa carrière en Allemagne et choisit pour cela Schalke 04 qu’il rejoint en 2010, une traîtrise que ne lui pardonnera pas le peuple jaune et noir. D’ailleurs, l’ancien capitaine du BVB prétextera à chaque fois une blessure diplomatique pour éviter d’avoir à affronter le courroux du Westfalenstadion avec le maillot honni des Blauen.

« Nur gucken, nicht anfassen » est devenu la devise de la victoire du BVB (2-0) contre Schalke qui privait les Blauen du titre en 2007. A la base, la phrase avait été prononcée par le manager de 04 et ancien joueur du BVB Rudi Assauer. Dans quel contexte ?

  • Une publicité sexiste pour de la bière
  • Un discours devant l’assemblée générale du club
  • Une interview dans l’émission Sportschau
  • Un discours devant les supporters après le titre perdu en 2001

Rudolf « Rudi » Assauer a joué durant six ans au BVB, entre 1964 et 1970, ce qui lui a permis de gagner la Pokal en 1965 et la Coupe d’Europe des vainqueurs de Coupe en 1966, Mais c’est surtout comme manager de Schalke 04 qu’il est devenu célèbre entre 1993 et 2006. C’est lui qui a fait entrer le club des mineurs de Gelsenkirchen dans l’ère du foot business et qui lui a construit une arène ultramoderne. Personnage controversé, volontiers provocateur, arrogant, célèbre pour l’énorme cigare qu’il avait l’habitude de fumer sur le banc de touche, Rudi Assauer a fait de la quête du Meisterschale une obsession. Il pensait bien toucher au but en 2007 lorsque les Knappen ont fait la course en tête jusqu’à la 33ème journée. Rudi Assauer, passé de manager à dirigeant, tournait alors en boucle sur toutes les TV d’Allemagne pour une publicité machiste pour la bière Veltins dans laquelle il refusait une bière à la charmante jeune femme qui l’accompagnait en lui disant « nur gucken nicht anfassen » (seulement regarder, pas toucher). Alors quand Rudi Assauer et Schalke ont perdu le Meisterschale à Dortmund, la Südtribüne ne s’est pas faite prier pour lui rappeler sa devise « seulement regarder, pas toucher » avec le Meisterschale.

En 2010, un employé chargé de réparer le toit (effondré sous le poids de la neige) a hissé un drapeau du BVB sur la Veltins-Arena, quelle fut sa récompense ?

  • Une amende
  • Bière à vie dans un Kneippe de la banlieue de Dortmund
  • Deux places VIP pour le prochain Derby au Westfalenstadion
  • Un abonnement de saison au BVB

L’hiver 2010 est particulièrement rigoureux dans le Pott, sujet à d’abondantes chutes de neige. Deux pans du toit de la Veltins Arena s’effondrent alors (heureusement hors jour de match) sous le poids de le neige. Des ouvriers sont chargés de réparer les dégâts et l’un d’entre eux hisse un drapeau du BVB sur le toit de la Turnhalle d’Herne-West, humiliation suprême pour les fans des Knappen. L’auteur de cet acte héroïque est toujours resté anonyme mais un restaurateur de la banlieue de Dortmund a promis de lui offrir bières à vie dans son Kneippe s’il se faisait connaître. L’histoire ne dit pas si le brave ouvrier s’est un jour fait connaître pour réclamer sa récompense.

En 2015, un employé chargé de décorer le grösste Weinhachtsbaum du marché de Noël de Dortmund a hissé un drapeau de Schalke 04 sur le sapin, quelle fut sa récompense ?

  • Une amende
  • Bière à vie dans un Kneippe de la banlieue de Gelsenkirchen
  • Deux places VIP pour le prochain Derby à la Veltins-Arena
  • Un abonnement de saison à Schalke 04

Les habitants de Dortmund sont particulièrement attachés à l’Ange de Noël qui trône chaque année au sommet du grösste Weinhachtsbaum de la Hansaplatz pendant le marché de Noël. Ils y sont même tellement attachés qu’ils ont refusé de le remplacer par l’emblème du BVB ! C’est dire l’insulte en 2015 lorsqu’un ouvrir chargé de l’installation du sapin y a hissé un drapeau de Schalke 04 au sommet, en représailles au drapeau brandi sur le toit de la Veltins Arena quelques années auparavant. Ce forfait n’est pas resté impuni puisque le coupable était attendu à sa descente de l’arbre par la police qui lui infligé une amende ! De là à dire que les fans du BVB sont plus malins que ceux de Null Vier…

Un fan du BVB ne va jamais voir de match à Gelsenkirchen mais à… ?

  • Herne-Ost
  • Herne-West
  • Herne-Süd
  • Herne-Nord

Dans les Fanclubs du BVB ou de S 3+1, la tradition est de ne jamais prononcer le nom du club rival. Dans certains groupes, c’est même passible d’une amende qui alimente une cagnotte pour financer diverses activités ! Le nom du rival est remplacé par diverses épithètes plus ou moins grossières. Au BVB, la plus courante (et la plus soft) est d’appeler Gelsenkirchen Herne-West. Herne est la ville située à l’est de Gelsenkirchen: parler d’Herne-West revient donc à considérer la ville honnie comme une simple banlieue d’Herne. A part ça, Herne est surtout connue pour sa Cranger Kirmes, la troisième plus grande fête populaire d’Allemagne, début août. Au sommet de certaines attractions, il est possible d’apercevoir la Veltins Arena mais la gare d’Herne est bien décorée aux couleurs de la Dortmunder Union Bier. La Cranger Kirmes, c’est une folie à vivre au moins une fois dans sa vie, au cœur de la passion du Ruhrpott. Pour les fans des Blauen, le pendant d’Herne-West, c’est de nommer Dortmund Lüdenscheid-Nord, en référence à Lüdenscheid, la petite ville située au sud de Dortmund, où a grandi Nuri Sahin.

Quel joueur du BVB écopa t’il de trois matchs de suspension pour une insulte jugée raciste contre Gerald Asamoah?

  • Christian Wörns
  • Alexander Frei
  • Roman Weidenfeller
  • Kevin Großkreutz

Gerald Asamoah était l’un des joueurs les plus détestés du public schwarzgelb. Il était surexcité et multipliait les provocations avant chaque Derby. L’ancien international allemand avait notamment promis de rentrer à pied depuis Dortmund jusqu’à Gelsenkirchen avec des grandes bières si Schalke fêtait le titre au Westfalenstadion le 12 mai 2007, Frei et Smolarek lui avaient épargné cette peine. Gerald Asamoah n’était également pas très populaire auprès des joueurs borussen. En août 2007, lors d’un Derby perdu 4-1 à Gelsenkirchen, Roman Weidenfeller aurait traité le joueur de Schalke de « schwarzes Schwein » (porc noir), ce qui lui avait valu trois matchs de suspension et 10000 € d’amende.

Pour quel joueur de Schalke 04, les fans du BVB ont-ils composé une chanson assez peu amène et très détaillée ?

  • Ebbe Sand
  • Gerald Asamoah
  • Manuel Neuer
  • Julian Draxler

Ebbe Sand a été durant de nombreuses années le buteur et capitaine des Blauen; il a donc souvent figuré parmi les principaux protagonistes du Derby, ce qui a incité les fans du BVB à lui composer un chant que, pour ménager les jeunes oreilles, nous ne traduirons pas ici:

Schwuler ebbe sand

Wer ist schwul und fickt vermant?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer macht´s Ailton mit der hand?
Ebbe, Ebbe Sand

wer macht kein halt vor hildebrand?
Ebbe, Ebbe Sand
und wer treibst gern vorm dönerstand?
Ebbe, Ebbe Sand

Refrain:Ebbe Sand,Ebbe Sand schwuler Ebbe Sand
Ebbe Sand,Ebbe Sand schwuler Ebbe Sand

wer hat den führer noch gekannt?
Ebbe, Ebbe Sand
Und ist mit saddam hussein verwant?
Ebbe, Ebbe Sand

Wer ist als terrorist bekannt?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer gehört sofort verbrannt?
Ebbe, Ebbe Sand

Refrain

Wer trägt ein schwules freundschaftsband?
Ebbe, Ebbe Sand
Und ist als tunte weltbekannt?
Ebbe, Ebbe Sand

Wer trinkt Veltins mit üblem schmant?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer frisst scheiße mit krokant?
Ebbe, Ebbe Sand

Refrain

Wer kauft kinder aus Russland?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer fickt sie dann aus dem stand?
Ebbe, Ebbe Sand

Wer zeigt sein schwanz auf provokant?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer tanzt nackt an jedem Strand?

Refrain

Wer wird gehasst in jedem Land?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer bleibt gerne unerkannt
Ebbe, Ebbe Sand

Wer pisst beim Pinkeln auf den Rand?
Ebbe, Ebbe Sand
Und wer wichst auch an jede Wand?
Ebbe, Ebbe Sand

Refrain

Pour un supporter de Schalke, les fans des BVB sont… ?

  • Des guêpes
  • Des limaces
  • Des tiques
  • Des cafards

Pour les fans des Blauen, les supporters du BVB ne sont pas des abeilles, notre mascotte officielle, mais des tiques: Zecken. Petite anecdote personnelle: au lendemain d’un match du BVB, j’étais allé voir un match à Gelsenkirchen, style S 3+1 – Hanovre ou Berlin, je ne sais plus; avant le match j’arrive dans un bar de supporters, tenu par un biker ventripotent, crâne rasé sur les côtés, cheveux longs derrière et grosse moustache, portant un t-shirt « Mieux vaut baiser avec sa sœur qu’être le frère d’une tique » (sic). Je pensais avoir laissé tous mes attributs de fan du Borussia à l’hôtel mais j’avais oublié le logo sur mon portemonnaie. Le charmant barmen s’en est rendu compte, il m’a rendu ma monnaie d’un geste rageur, je ne suis jamais retourné dans ce bar, j’imagine que j’aurais eu droit à de l’arsenic dans ma bière suivante.

Quel acteur du 132e Derby mythique, marqué par la remontée du BVB de 0-3 à 3-3, a t-il flingué sa carrière ce jour-là ?

  • Fabian Ernst qui a laissé ses coéquipiers à 9 après une agression inutile
  • Mohamed Zidan, sorti sous les sifflets du Westfalenstadion pour une attitude jugée trop nonchalante
  • Kevin Kuranyi, qui a raté le 0-4 devant le but vide
  • L’arbitre Lutz Wagner, pour un arbitrage jugé trop favorable au BVB

Les quatre phrases sont vrais: Ernst s’est fait expulsé après un tacle assassin, Zidan est sorti sous les sifflets pour un engagement jugé défaillant et Kuranyi a raté le 0-4 devant le but vide en début de 2e mi-temps. Mais cela n’a pas plombé leur carrière. En revanche, l’arbitre Lutz Wagner, proche de la fin de carrière, a été durement critiqué, notamment pour avoir validé le 2-3 entaché d’un hors-jeu d’Alex Frei et offert à Alex le pénalty (généreux) du 3-3 à la 90e. Il lui a été reproché de n’avoir pas su résister à la folie de la Südtribüne, devant laquelle nous attaquions en deuxième mi-temps, et à l’ambiance démentielle que nous avions mise cet après-midi là pour pousser nos Jungs à cette remontée fantastique. Résultat, M. Wagner a été rétrogradé en deuxième division et a pris sa retraite peu après.

Amitiés et rivalités

Avec les supporters de quel club écossais les fans du BVB sont-ils liés ?

  • Celtic Glasgow
  • Glasgow Rangers
  • Dundee United
  • Ross County

S’il n’y a pas de jumelage officiel du BVB avec un autre club, le Celtic Glasgow est sans doute celui dont nous sommes le plus proche. Il est difficile de passer un après-midi au Westfalenstadion sans apercevoir un maillot ou une écharpe des Bhoys, voir une écharpe scellant l’amitié entre les deux clubs. C’est à Glasgow que le BVB a gagné (mais à Hampden Park et non à Celtic Park) la première Coupe d’Europe de son Histoire en 1966. Nous partageons également avec le Celtic le You’ll Never Walk Alone. Récemment, des banderoles de soutien au BVB ont été déployées au Celtic Park après la fermeture de la Südtribüne contre Wolfsburg.

Avec les supporters de quel club anglais les fans du BVB sont-ils liés ?

  • Sheffield FC
  • Sheffield Wednesday
  • Liverpool
  • Notts County

Le Sheffield Football Club, fondé en 1857, est le plus ancien club du monde. Cette longue tradition le rend sympathique aux fans du Borussia, attachés plus que tous autres aux traditions. Même s’il n’évolue plus qu’en NPL Division One South (7e division), Sheffield reçoit régulièrement la visite de fans dortmundois. Lors de la dernière pause internationale, des membres des Boyz de Köln et des Desperados de Dortmund sont allé rendre visite au Sheffield FC. A l’inverse, le BVB a plusieurs fois invité une délégation du FC Sheffield pour des matchs au Westfalenstadion. Une délégation du BVB, emmenée par Lars Ricken, est également aller jouer un match amical à Sheffield en 2014. Toujours pour la défense de la tradition.

Quel club bavarois est uni avec le BVB sous le slogan « Tradition verbindet » ?

  • FC Ingolstadt 04
  • SpVgg Unterhaching
  • FC Bayern München
  • München 1860

Munich 1860 est le plus vieux club de football d’Allemagne et est considéré comme le seule Traditionsverein de la capitale bavaroise, par rapport aux nouveaux riches du Bayern Munich, apparus bien plus tard au sommet du foot allemand. C’est pourquoi les fans du BVB, malgré les élucubrations de certains médias, refusent d’entretenir une vraie rivalité avec le Rekordmeister puisque les vraies rivalités n’existent qu’entre Traditionsvereine. C’est la défense de la tradition qui a réunit les fans des Löwen et du BVB. Par ailleurs, 1860 München connaît des grosses difficultés financières depuis l’inauguration de l’Allianz Arena car il doit payer un loyer exorbitant au Bayern, propriétaire des lieux. Les Löwen souhaiteraient quitter ce stade froid et impersonnel pour retrouver leur stade historique de la Grünwalder Strasse, mieux situé et plus convivial, mais la ville refuse les travaux nécessaires à mise en conformité du stade pour protéger les intérêts financiers du Bayern. En disputant ces dernières années deux matchs amicaux (dont celui des 150 ans des Löwen en 2010) au stade de la Grünwalder Strasse, le BVB a donc fait en quelque sorte un acte militant de soutien à Sechzig.

Avec lequel de ces clubs du Ruhrpott le BVB n’entretient-il pas de rivalité mais une forme de collaboration ?

  • SG Wattenscheid 09
  • VfL Bochum
  • Rot-Weiss Essen
  • Rot-Weiss Oberhausen

Essen est une ville de taille comparable à Dortmund, mais, malgré leurs similitudes, il n’y a jamais vraiment eu de rivalité entre les deux clubs. Dans le début des années 70, alors que le BVB militait en deuxième division, quelques supporters des Schwarzgelben se rendaient au Derby entre le RWE et le S03+1 pour supporter les Rot-Weissen, ce qui était le début d’une grande amitié. Il y avait beaucoup d’échanges et même des Fanclubs en commun ont été créés. L’amitié s’est toutefois légèrement brisée après un match de DFB-Pokal entre les deux clubs en 1982, suite à quelques petits incidents avec les fans du BVB et la police. L’autre amitié du Rot-Weiss Essen avec le Werder Bremen a repris le dessus en dépit de celle avec le Borussia. Comme ce fut la dernière confrontation entre les deux clubs avant le premier tour de DFB-Pokal de 08-09, cet épisode a rapidement été oublié. Bien que le Werder faisait l’unanimité à Essen, certain supporters du  RWE privilégiaient l’amitié avec le BVB, ce qui permettait de la faire survivre. Motivées en premier lieu par notre détestation commune pour la peste bleue venue de Gelsenkirchen, les relations entre les deux clubs se renforcent d’années en années et redeviennent gentiment ce qu’elles étaient avant. Il est impossible d’aller voir un match à l’Hafenstraße de Essen sans voir des écharpes ou même des maillots du BVB. A un niveau plus officiel, le BVB et le Rot-Weiss ont ouvert un Fanshop commun à Essen où sont vendus les articles des deux clubs. Notre sponsor principal, Evonik, a par ailleurs son siège à Essen.

Les amis de nos ennemis sont nos ennemis, quel est le club jumelé de Schalke 04 ?

  • FC Ingolstadt 04
  • FC Nürnberg
  • Karlsruher SC
  • Eintracht Braunschweig

L’amitié entre Schalke et Nürnberg est l’une des plus vieilles et plus célèbres Fanfreundschaft d’Allemagne puisqu’elle date du début des années 1980, suite à un rapprochement entre les Red Devils franconiens et la Gelsen-Szene. Cette amitié ne s’est jamais démentie depuis et il n’est pas rare de croiser de nombreux fans de Schalke lorsque Nürnberg se déplace dans la Ruhr, par exemple à Bochum, Duisburg ou Dortmund, et inversement lorsque les Blauen jouent en Bavière. Dès lors, ce n’est pas l’amour fou entre Nürnberg et le BVB: gagner le titre contre der Club en 2011 a donc été particulièrement savoureux, tout comme leur relégation en 2014 concédée après une défaite 4-1 sur la pelouse de leurs amis de Schalke 04.

Le Bayern Munich est jumelé avec l’un de nos voisins, lequel ?

  • MSV Duisburg
  • VfL Bochum
  • Wuppertaler SV
  • KFC Uerdingen

Les ultras de Bochum sont jumelés avec le principal groupe ultra du Bayern Munich, la Schickeria München. Les écharpes arborant à la fois les couleurs rouge du Bayern et bleue du VfL sont très nombreuses dans les gradins du Ruhrstadion. La ville de Bochum n’est située qu’à une vingtaine de kilomètres de Dortmund et, même si les deux clubs ne luttent pas vraiment au même niveau, il existe une réelle animosité entre les fans des deux camps. On relèvera au surplus que, malgré une date de fondation officielle en 1848, le VfL n’est pas le plus vieux club de football d’Allemagne: en effet, le club fondé en 1848 était une association de… gymnastique qui a ensuite fusionné avec le Germania Bochum (créé en 1906) et le TuS Bochum (fondé en 1908).

Les supporters de quel club ont-ils célébré conjointement avec ceux du BVB leur maintien et notre Meisterschale ?

  • SC Freiburg
  • Eintracht Francfort
  • FC Nürnberg
  • FC Kaiserslautern

En 2011, lors de la dernière journée et la remise du Meisterschale, le BVB reçoit Francfort et notre victoire 3-1 provoque la relégation de SGE. Lors de l’envahissement du terrain après le match, quelques fans borussen sont allés provoquer les Francfortois qui pleuraient leur descente, déclenchant des échauffourées en Nordtribüne. Depuis lors, il règne une franche hostilité entre fans des deux camps. Rien de tel en 2012: c’est contre Freiburg que nous avons célébré la remise du Meisterschale et les Breisgauer avaient déjà assuré leur maintien. Du coup, l’envahissement du terrain a donné lieu à des scènes de franches camaraderies entre fans des deux camps: nous chantions « Zweite Liga nie mehr, nie mehr » pour féliciter Freiburg pour son maintien, alors qu’eux entonnaient des « Deutscher Meister ist nur der BVB, nur der BVB » pour célébrer notre titre. Depuis, les relations entre Dortmundois et Breisgauer sont restées cordiales.

Dans le stade de quel club italien voit-on parfois des drapeaux à la gloire du BVB ?

  • Juventus
  • AC Milan
  • Fiorentina
  • Napoli

Si notre déplacement à Naples en Ligue des Champions n’a pas été des plus amicaux entre le grosse colère de Jürgen Klopp contre le quatrième arbitre et le délire pyrotechnique de nos ultras, il existe de nombreuses similitudes entre les deux clubs. Il s’agit de deux villes économiquement défavorisées qui vivent pour leur équipe de foot, luttent contre un grand méchant venu d’une région prospère et qui pique chaque année les meilleurs joueurs (Juventus et Bayern), deux publics bouillants… Cette gémellité provoque une certaine sympathie, il existe des parrainages entre Fanclubs et il n’est pas rare des croiser des Napolitains au Westfalenstadion ou d’apercevoir des drapeaux du BVB au stade San Paolo.

Avec les supporters de quel club les fans du BVB ont-ils partagé le FIFA-Award des meilleurs fans 2016 ?

  • FC Köln
  • Legia Varsovie
  • FC Liverpool
  • Real Madrid

C’est le You’ll Never Walk Alone repris en chœur lors du match retour d’Europa League à Anfield par les fans des Scousers et du BVB en hommage aux 96 victimes de la catastrophe de Sheffield qui a valu aux fans des deux camps le FIFA-Award 2016. Outre le lien désormais tissé par Jürgen Klopp, il existe un immense respect entre nous: après la débâcle d’Anfield, de nombreux supporters des Reds sont venus nous applaudir pour notre prestation en Gästeblock et nous consoler après l’immense désillusion vécue ce soir-là.

Les joueurs de quel club de Dritte Liga ont-ils clamé un chant anti-BVB en direct à la télévision après avoir découvert le tirage au sort les opposant au Borussia au prochain tour de Pokal ?

  • Chemnitzer FC
  • Kickers Offenbach
  • Dynamo Dresde
  • Holstein Kiel

Lors de la saison 2011-2012, le modeste Holstein Kiel vient de créer l’exploit en éliminant Mainz en huitième de finales de Pokal. Ses joueurs suivent le tirage au sort en direct à la télévision et le sort leur attribue un quart de finale à domicile contre le Borussia Dortmund. Ils entonnent alors un célèbre chant d’insulte contre le BVB, en direct sur la première chaîne nationale ARD qui venait de couper sur Kiel pour connaître la réaction de l’entraîneur. L’affaire a fait grand bruit, les dirigeants de Kiel se sont excusés et le Borussia a remis les malotrus à leur place en s’imposant 0-4 sur un terrain gelé avant d’aller jusqu’en finale et d’y battre le Bayern Munich 5-2.

Julien Mouquin
Alexandre Fatton (Question Rot-Weiss Essen)

À propos de l'auteur

Alexandre Fatton

"Être supporter du Borussia Dortmund, Ça se mérite. Il faut avoir une histoire à raconter. Tu ne le deviens pas du jour au lendemain."

Laissez un commentaire

Lire les articles précédents :
Questionnaire semaine 4 – « Derby » et « Amitiés et rivalités »

Fermer