Enfin c’est la pause ! Enfin ou déjà, c’est selon. La situation inconfortable dans laquelle se trouve notre BVB nous rendait impatient que cela se termine au plus vite (et bien plus que la saison 2014-2015 où nous étions derniers à la pause). En revanche, je n’ai, personnellement, jamais vu un premier tour passer si rapidement, aussi vite qu’un sprint d’Aubameyang ou qu’un boulet de canon de Schürrle.

Après avoir passé et réussi mon « Abschlussprüfung » et avoir attendu deux heures pour pas grand-chose, merci la bureaucratie à l’allemande (il faut le vivre pour le comprendre), il me restait un peu de temps pour profiter une dernière fois du Weihnachtsmarkt et boire quelques Glühwein. En effet, il était temps que je retourne dans mes montagnes suisses pour y passer Noël. Et oui, j’ai aussi le droit à une pause ! L’adversaire du jour était Ausgburg. Les Souabes de Bavière (et non les Bavarois, afin d’éviter tout problème) viennent de se séparer de leur entraîneur, ex-faiseur de miracle de Darmstadt, Dirck Schuster, de façon assez incompréhensible.

@ Julien Mouquin / Generation WS

 

À l’image du premier tour

On le dit assez souvent, le Borussia Dortmund rime avec tradition. Comme chaque année depuis 25 ans à chaque dernier match avant la pause, les Sonnenkinder sont venu sur le terrain pour chanter et danser le traditionnel Jingle Bells, reprit évidemment par la Südtribüne. Un moment toujours magique, même si le stade ne s’est, pour une fois, rempli qu’au tout dernier moment, sans doute en raison des récents événements de Berlin.

Ce match est un résumé parfait des problèmes de notre équipe pendant ce premier tour. Une composition assez douteuse avec des joueurs que ne jouent pas à leur meilleur poste, nos grand talents du dribble qui perdent 75% des balles face à un adversaire agressif, un combat défensif inexistant, et des joueurs à valeur sûr qui ont un temps de jeu réduit. À quoi ça sert d’aller chercher un Schürrle en panne de confiance pour 35M si c’est pour le faire jouer 15 minutes par match ? Notre expert Tuchel se défend en disant que Schürrle et Rode ne sont pas en niveau physiquement. Soit mais comment peuvent-ils revenir à niveau s’ils jouent 20 minutes tous les deux matchs ? Je me le demande bien. Et pendant ce temps, certains protégés de notre entraineur peuvent faire n’importe quoi et ils auront toujours leur places de titulaire.

@ Julien Mouquin / Generation WS

@ Julien Mouquin / Generation WS

Que faire pour la suite ?

En analysant les grands leaders du monde entier qui ont eu du succès (dans tout domaine de la vie), je constate qu’il y a une chose qu’ils ont TOUS en commun: ils utilisent des méthodes simples et qui fonctionnent depuis des années, sans essayer de réinventer la roue. Notre cher légende Jürgen Klopp a révolutionné le Borussia Dortmund et même la Bundesliga en ayant trouvé un système simple et surtout qui fonctionne !

Pourquoi Thomas Tuchel s’entête à jouer avec des schémas compliqués, qui changent selon l’adversaire et surtout qui n’ont encore jamais fait leurs preuves en Bundesliga ? Le but dans le foot n’est pas de créer le plus d’actions parfaites mais bien de marquer au moins un but de plus que l’adversaire, peu importe la manière (légale bien sûr). Oui, bien sûr, peut être que je n’ai rien compris à ce sport et que je dois me mettre à regarder le criquet. Mais il serait peut-être temps que notre chef d’orchestre se remette en question et pense à arreter de mettre la faute sur les facteurs externes en cas de contre-performance.

Tschüss Dortmund, bis zum nächsten Jahr

Après avoir applaudit les joueurs, il était temps de dire au revoir à tous les copains du la Südtribüne et d’ailleurs et de leurs souhaiter « Frohe Weihnachten und einen guten Rutsch ».

Il est temps de mettre un terme à cette année 2016 et c’est une bonne occasion pour moi de vous parler de notre site. Quand on a commencé le projet avec Pierre, redacteur en chef à Footballski.fr, on est parti avec une idée en tête et on n’a malheureusement pas réussi à la tenir. En plus de cela, Pierre a dû nous quitter pour des raisons professionnelles. J’avais donc l’entière responsabilité du site alors que je n’ai à la base aucune notion de journalisme et n’ai jamais fait partie d’une équipe de rédaction.

Suite à nos problèmes d’organisation, dont je prends l’entière responsabilité, nous n’avons pas réussi à fournir le contenu que nous souhaitions et nous nous excusons pour le contenu répétitif et le manque d’article sur la Fankultur, ce qui était l’idée première du site. Ceci dit, on compte aborder le deuxième tour sur de meilleures intentions et l’aventure continue. Et si certains sont intéressés à prendre la plume pour parler de notre passion du Borussia Dortmund, vous pouvez toujours nous contacter, nous sommes ouverts à toute proposition.

Au nom de la rédaction, je tiens à remercier nos fidèles lecteurs et toutes les personnes qui ont contribué, directement ou indirectement, à la mise en œuvre du site. Nous vous souhaitons un joyeux Noël et une merveilleuse année 2017 et au plaisir de croiser les plus fous d’entre vous dans les travées du Westfalenstadion !

Frohe Weihnachten, guter Rutsch und HEJA BVB!!!

Alexandre Fatton

@ Julien Mouquin / Generation WS

@ Julien Mouquin / Generation WS

About the author

Alexandre Fatton

"Être supporter du Borussia Dortmund, Ça se mérite. Il faut avoir une histoire à raconter. Tu ne le deviens pas du jour au lendemain."

Leave a Comment

Lire les articles précédents :
[BVB U23 – Schalke 04 U23] Comme les pros

Ce Derby entre les deuxièmes garnitures du Borussia Dortmund et de Schalke 04 n’a fait l’objet d’aucune couverture télévisée. Il...

Fermer